Trouver un spécialiste des accouplements mécaniques en ligne

Accouplements mécaniques

Après avoir dépensé de l’argent pour une nouvelle pompe puissante et le moteur pour la faire fonctionner, la prochaine grande décision est de savoir comment connecter les deux de manière à maximiser leur efficacité et à les protéger de l’usure normale. Dans le monde réel de la transmission mécanique de puissance, cependant, un couplage flexible peut s’adapter aux défauts et à la dynamique inhérente à la plupart des systèmes.

Généralité concernant l’accouplement mécanique

Un accouplement est une pièce d’élément mécanique qui relie deux pièces mécaniques ensemble pour transmettre avec précision la puissance du côté entraînement au côté entraîné tout en absorbant l’erreur de montage des deux organes mécaniques.  Une fois que les choses commencent à bouger, les températures changent, les conditions de fonctionnement changent, les fondations se tassent. Il vous faut donc un accouplement, mais pas n’importe quel accouplement. Vous avez besoin du bon accouplement, de la bonne taille, pour la bonne application de pompe.

La fonction de base de tous les accouplements mécaniques est d’assurer les transmissions mécaniques puissantes, de compenser le désalignement et de compenser le mouvement axial (mouvement d’extrémité des organes mécaniques). Parfois, un accouplement est sollicité pour absorber les chocs ou les vibrations. La sélection du bon accouplement dépend de quatre conditions de base de désalignement ou de mouvement de l’arbre. Un désalignement parallèle se produit lorsque les deux organes mécaniques ne partagent pas le même axe de rotation. Leurs faces d’extrémité peuvent être parallèles, mais leurs axes centraux sont décalés latéralement l’un par rapport à l’autre. Cliquez sur rathicouplings.fr pour plus d’infos.

Les types d’accouplements mécaniques proposés par un spécialise

Un accouplement rigide est utilisé lorsque deux arbres sont parfaitement alignés. Ceux-ci ne conviennent qu’en alignement étroit. L’accouplement à manchon est le type d’accouplement rigide le plus simple, il est composé de fonte. Le couplage de manchon fendu, dans ce type d’accouplement, le manchon est composé de deux moitiés et est boulonné ensemble. Les moitiés sont en fonte. Ils sont reliés entre eux au moyen de goujons ou de boulons. L’accouplement à bride se compose de deux brides en fonte qui sont fixées à l’extrémité de chaque organe mécanique.

L’accouplement flexible est utilisé pour connecter deux arbres qui ont à la fois un désalignement latéral et angulaire. L’accouplement à goupille à douille est utilisé pour un désalignement légèrement parallèle, un désalignement angulaire ou un désalignement axial des deux arbres. Il s’agit d’une modification de l’accouplement à bride rigide.

L’accouplement universel est également connu sous le nom d’accouplement de Hooke. Il est utilisé lorsque deux axes d’arbres se coupent à un petit angle. L’inclinaison de deux arbres peut être constante, mais dans la pratique, cela change lorsque le mouvement est transféré d’un arbre à un autre.

L’accouplement à engrenages est une version modifiée de l’accouplement à bride. Les accouplements à engrenages peuvent transmettre un couple élevé en raison de la grande taille des dents. Dans ce type d’accouplement d’arbre, la bride et le moyeu sont assemblés séparément au lieu d’une seule pièce comme accouplement à bride.

Pourquoi opter pour l’accouplement professionnel ?

La principale raison d’utiliser un accouplement est de connecter l’arbre d’entraînement à l’arbre entraîné. Il est difficile de fabriquer une machine connectée avec un arbre monobloc au lieu d’utiliser un accouplement. Cela crée des problèmes en termes de coût et de précision, mais le transport et l’assemblage sont également très difficiles, ce qui nécessite une heure de travail supplémentaire.

De plus, dans le cas d’un organe mécanique monobloc, il doit être remplacé dans son intégralité, si le côté entraînement ou le côté entraîné est cassé. Il faut un temps considérable pour aligner l’arbre d’entraînement sur l’arbre entraîné avec une grande précision.

Un spécialiste compétent peut proposer différents types d’accouplements couvrant une large gamme de sources d’entraînement, des moteurs à usage général aux servomoteurs qui nécessitent un contrôle de super précision aux moteurs qui génèrent des vibrations et des chocs importants.

Assemblage et entretien de l’accouplement

De nombreuses entreprises dépensent beaucoup d’argent et de temps pour s’assurer que les accouplements d’arbres sont correctement alignés. Mais l’assemblage et la maintenance de l’accouplement sont tout aussi importants. Si la conception, l’assemblage, l’alignement et la maintenance de l’accouplement sont effectués correctement, un accouplement devrait durer longtemps. Si cela est mal fait, la machine peut même ne pas atteindre sa vitesse avant de tomber en panne.

Dans les machines industrielles, l’accouplement flexible est courant. Dans cette catégorie, il existe de nombreux modèles différents. Mais la plupart des accouplements flexibles nécessitent des méthodes d’assemblage similaires.

Ce n’est pas parce qu’un accouplement s’adapte sur un organe mécanique qu’il s’agit du bon type d’accouplement. Les accouplements servent à plusieurs fins. Ils doivent transmettre la puissance du conducteur au conduit. Ils doivent être évalués pour la puissance, le couple, la charge de démarrage, etc. Ils doivent également être le maillon faible entre le conducteur et l’entraînement, ce qui signifie que l’élément d’accouplement doit tomber en panne avant d’endommager les machines motrices ou entraînées. Assurez-vous que votre couplage est correct pour votre application. Si vous ne le savez pas, vérifiez auprès du fabricant de l’accouplement ou de votre service d’ingénierie.

Détection des fuites d’air comprimé : contacter un spécialiste en ligne
Impression d’étiquettes adhésives personnalisées